expos

Les serpentants

Les serpentants (2017)
Une œuvre de Johann Le Guillerm s’expose devant le manoir de la Touche. Ces installations sont architecture par leur forme, textures par leur maillage. Les Architextures infiltrent les paysages de leurs structures de bois, autoportantes. Elles sont une utopie de construction.

Elles s’exposent aux éléments, à l’érosion, à la mémoire et au passé des sites qu’elles investissent, modifient le paysage autant qu’elles sont transformées par lui. Ce dialogue, in situ, invite à l’expérience du monde réel, mais en trouant l’espace, les Architextures en perturbent la perception, ouvrent le champ à d’autres possibles. Une alternative en résistance radicale aux prêt-à-penser.

Cette installation est le premier projet présenté dans le cadre d’Attraction, une saison avec Johann Le Guillerm qui se déploie dans la métropole nantaise de mai 2017 à l’été 2018.

Publié le 18/05/2017


Mots clés : Architexture