6d62792606d5e9cf66a7c2b662dc73934bb979cd
D6ca002974ae7b0655904cbb05d0a805d9288281
Bb88d6cc0aadd4cb8528a4e19cc553659fa1eb5e
7e0332cb1254c9a5470d6c3241a47d0463827b73
10a43a60f37a1618661e2a0eae94f660f408d763
3c010910799a9809e7f1496df4ecaff85837a241
30650ab0a65e988dd9f06df23f6d2edd5a44251e
Db0eb5e7d318002c2ad7588b7cda6d2e19832f19
Fermer
concerts

Grandaddy

Nouvel Album Last Place. Jason Lytle n’a pas de souvenirs nets du moment où il a décidé de composer un nouvel album Grandaddy, le premier depuis 2006.

 GRANDADDY (Indie Rock – USA)

Grandaddy voit le jour en 1992 et se compose dès trois ans plus tard du noyau dur Jason Lytle (chant, guitare), Jim Fairchild (guitare), Aaron Burtch (batterie), Kevin Garcia (basse) et Tim Dryden (claviers). Après une série de cassettes autoproduites, le quintet de Modesto fait ses débuts officiels en 1997 avec Under the Western Freeway, suivi en 2000 du monumental The Sophtware Slump. Salué par la critique, ce dernier évoque tour à tour la nature et la technologie, le progrès et la nostalgie, et s’interroge sur les manières d’avancer dans ce monde déroutant. C’est de la pure pop symphonique à petit budget, comme si quelqu’un avait voulu construire le vaisseau d’Electric Light Orchestra à partir d’un tas de ferraille. Ce mélange atypique de sons organiques et électroniques, Lytle le décrit comme « une tentative de retrouver la magie distillée dans la musique que j’écoutais quand j’avais huit ans. » Et sa douce voix mélancolique évoque le genre de tristesse profonde qui rend curieusement heureux.

REMBOURSEMENT :
Les personnes ayant acheté leur billet pour le 9 juin peuvent se faire rembourser jusqu’au 9 juin auprès des distributeurs. Les personnes ayant acheté leur billet sur notre site via weezevent seront automatiquement remboursés sous quinze jours.

Publié le 15/05/2017


Mots clés :