théâtre

LES FEMMES SONT FOLLES

Réserver
LES FEMMES SONT FOLLES (2020)
Comédie par l'auteure de "Ma soeur est un boulet". Hors de question pour Charlotte de laisser son frère épouser une femme vénale. Elle rappelle l’ex-grand amour de son frère et engage un beau gosse bourreau des cœurs pour tout faire capoter. Mais le beau gosse en question devient incontrôlable et la situation échappe complètement à Charlotte !

Comédie d’Eléonore Bauer, mise en scène par Romain Thunin

Avec Judith Ejnès, Audrey Garcia, Jérémy Malaveau et Anthony Michineau

 

L’auteure et le metteur en scène de l’énorme succès de l’humour « Ma sœur est un boulet »  aux plus de 1 million de spectateurs nous livrent l’une de leurs autres pépites 100% humour !

 

Comment se débarrasser de sa future belle-sœur en 24h ?

Charlotte pensait tenir le plan infaillible. Et pourtant…

 

Hors de question pour Charlotte, excentrique et envahissante, de laisser son frère épouser une femme vénale.

Elle rappelle l’ex-grand amour de son frère et engage un beau gosse bourreau des cœurs pour tout faire capoter.

Mais quand le beau gosse en question, qui a visiblement tout misé sur son physique et pas grand-chose sur son intellect, devient incontrôlable, la situation échappe complètement à Charlotte !

La soirée s’annonce rock’n roll pour 4 personnages survoltés !

 

La recette miracle de « Ma sœur est un boulet »fait à nouveau mouche dans cette nouvelle comédie de la plume de la même auteure, Eléonore Bauer : un rythme soutenu, des dialogues percutants et des personnages hauts en couleurs et bien dessinés. La mise en scène à nouveau assurée par Romain Thunin est moderne, efficace et objectivement tournée vers la direction d’acteurs.

 

Traitant à nouveau d’un sujet qui lui est cher, à savoir les rapports entre frères et sœurs, Eléonore Bauer élargit également cette fois-ci son sujet aux interactions relatives aux « pièces rapportées » et aux amours passées. C’est ainsi que l’histoire se présente de prime abord aux spectateurs.

Mais que deviendrait la recette d’une comédie de boulevard si ne déboulait pas l’intrus perturbateur, indispensable grain de sable dans les plans du personnage principal ?

 

Gros succès à Paris depuis sa création, la comédie « Les femmes sont folles », à l’instar de sa grande sœur « Ma sœur est un boulet », a connu un succès immédiat dès ses premières semaines de programmation, pour son premier Festival d’Avignon, et connaît depuis une vie de tournée intense face à un public conquis.

 

 

Publié le 17/06/2020