Loisir

Véronique Kanor (poète martiniquaise) & Tyler Pennock (poète canadien Cree)

Véronique Kanor (poète martiniquaise) & Tyler Pennock (poète canadien Cree) (2019)
Performance et lecture bilingue d’un texte inédit composé à quatre mains. Sélectionnés par un comité de lecture, ces deux auteurs veulent mettre en lumière leurs origines à l’histoire mouvementée. Ils composeront ensemble un texte lors d’une résidence d’écriture fin avril, qu’ils partageront sous la forme de lectures bilingues et performances.

Sélectionnés par un comité de lecture piloté par l’Ambassade de France au Canada, ces deux auteurs ont la préoccupation commune de mettre en lumière leurs origines à l’histoire mouvementée. Ils composeront ensemble un texte lors d’une résidence d’écriture à Winnipeg fin avril, qu’ils partageront sous la forme de lectures bilingues et performances à Nantes, Angers, Paris et au Canada.

Véronique Kanor est née à Orléans de parents martiniquais. La question de l’origine, de l’identité, fonde son travail artistique, comme dans « Combien de solitudes… » (Présence africaine, 2016). Elle a réalisé trois courts-métrages, des documentaires télévisuels, et publié cinq livres de récits et poèmes. À travers ces langages, elle veut redonner dignité aux individus dans leurs choix, leur aliénation, leur parcours de vie. Sur scène, elle pratique ce qu’elle appelle des pict-dub-poetry (performances scéniques vidéos et textes).

Tyler Pennock est un jeune poète canadien issu d’une famille autochtone Cree, peuple de la grande forêt boréale, des lacs et des rivières. Ses textes, en grande partie inspirés de son expérience, disent la situation des peuples aborigènes, la menace qui pèse sur leur culture, leur langue. Enfant adopté, Tyler Pennock recherche inlassablement son identité à travers ses poèmes. Ses textes sont publiés en revues, et « Bones » paraîtra au printemps 2020 chez Brick Books Publishing.

Publié le 25/03/2019


Mots clés : poesie