4de64f72dd1e798cacbb755aaf35ec974ab439db
2b5fdba1c143677780f9788c7251ddcce74ca904
2880dab1f5334bcae25b15a1cb5183c5095ba720
66e7119311ce36e9ee89b1187f9b75f6d2468153
Fermer
théâtre

Féminines

Féminines (2022)
En 1968, onze femmes jouent le premier match d’une aventure qui marquera leur vie : elles feront partie de la seule équipe de France féminine de football à devenir championne du monde en 1978, à Taïwan. Pauline Bureau nous entraîne dans une pièce drôle et incisive sur l’engagement, la place des femmes dans le sport.

Entrainements, échauffements, matchs, vestiaires, chambre à coucher, usine, machines, grèves, terrain de sport : la mise en scène théâtrale et visuelle de Pauline Bureau alterne habilement champ et contrechamp comme au cinéma.
Dedans-dehors, toujours au plus près de l’action, sur le terrain et dans la vie quotidienne restituée à l’identique de la France des années 70. Quand les femmes venaient à peine d’obtenir le droit d’ouvrir un compte en banque… Le décor est planté, les costumes soigneusement choisis, les dialogues saillants. La parole est aux femmes, pionnières du football au féminin, et aux hommes, mari et entraîneur, avec un ton volontairement tragi-comique pour aborder des situations en profondeur comme l’égalité des sexes, l’émancipation, la sororité, la parité dans le travail. Rien n’est éludé. On s’échauffe avec elles, on danse et pleure avec elles par la grâce de l’interprétation et de la mise en scène qui joue entre espace intérieur (la scène) et espace extérieur (la vidéo), au point de sentir l’adrénaline monter les soirs de match.

Publié le 27/10/2022